Gd

Le Lièvre

 

Sur le qui-vive

Le symbole du lièvre est l’un des plus anciens de mémoire humaine; il montre deux oreilles vigilantes dressées comme des antennes sur la tête d’une créature regardant droit devant elle, en état d’alerte, prête à bondir en une fraction de seconde au moindre danger.

 

Le Lièvre tend à montrer une sensibilité d’exception et une vivacité inhabituelle en tous domaines. Ainsi fait-il preuve d’une intelligence pénétrante et d’une probité consolatrice. Il a l’esprit vif, ce qui lui permet d’accomplir maintes tâches diverses en un laps de temps étonnamment court. Sa rapidité et son intuition sont hautement appréciées dans les sphères mathématiques et comptable.

Son intelligence l’incite à toujours scruter l’horizon - au propre et au figuré - à penser à l’avenir, comme elle l’aide à déceler menaces et risques. On a toujours l’impression qu’il garde un oeil sur l’issue la plus proche et qu’il s’est ménagé à l’avance plusieurs solutions de rechange, quelle que soit la situation, gardant ainsi plusieurs “cartes dans ses manches”: en effet, si une manière d’aborder les problèmes est inefficace, il en propose immédiatement une autre. Par ailleurs, il fait de multiples tentatives jusqu’à ce qu’il réussisse à sortir d’une impasse.

Doux et sensible, vu de l’extérieur, il a une vie émotionnelle riche. Ainsi ses sentiments changent avec la rapidité d’un temps variable: il oscille constamment entre joie et tristesse; de même quand la colère le saisit, il semble incapable de se contrôler, mais cette explosion est aussi éphémère qu’un orage estival. Aussi la rapidité de son changement d’humeur associée à sa vivacité d’esprit le rend impatient. Il déteste perdre du temps et a beaucoup de mal à comprendre pourquoi les autres n’ont pas l’esprit aussi vif que lui, si bien qu’il risque de s’en irriter, surtout s’il interprète cette impatience comme découlant d’un dédain arrogant.

Tout comme le petit lapin dont l’enfant fait son compagnon, sa douceur et sa vulnérabilité nous attirent. En effet, il semble presque incapable de se défendre dans un monde menaçant ou face à ses propres sentiments. Or, ce qui chez lui paraît être une extrême faiblesse est aussi un remarquable don, car dans toute situation exigeant une conscience aiguë le l’environnement global et la faculté d’évaluer quasi instantanément les solutions possibles, il ne pourrait y avoir, dans une équipe, de meilleur atout qu’un Lièvre.

 Le Lièvre et les autres animaux

Avec le Tigre, le Serpent, la Chèvre, le Chien et le Cochon: très bonne alliance sur le plan affectif et compréhension mutuelle sur le plan social.

Avec le Boeuf, un autre Lièvre, le Cheval et le Coq: attirance réciproque mais meilleurs résultats en affaires qu'en amour.

Avec le Rat, le Dragon, et le Singe: association difficile en affaires par manque de buts communs et quelques malentendus en amour.